La peine de mort sur la sellette

23 Fév 2021 Actualités

LA PEINE DE MORT SUR LA SELLETTE 

Le sujet donne lieu à de nouveaux débats. Conséquence de l’horreur des "incivilités" qui se multiplient ? Liberté de parole retrouvée ? Selon les sondages, 55 % des Français seraient favorables à un retour de la peine capitale dans notre législation. Les médias en cour, se disant démocrates, attribuent avec dédain ces résultats au "populisme" ; mais les mêmes n’hésitent pas à parler de "volonté générale" lorsqu’est empruntée une voie répondant aux souhaits d’une infime minorité, mais conforme au prêt-à-penser. Il suffit de se reporter aux questions touchant à la bioéthique ou à l’union des paires homosexuelles. Ainsi va la démocratie idéologique ! La relance des débats sur la peine de mort doit être l’occasion d’étudier et de diffuser la brochure de l’AFS[1] sur un sujet où la sensibilité peut facilement prendre le pas sur la raison, et la foi.

[1] Brochure AFS n° R316 - La peine de mort (16 p.) 

R316b

Nos abonnements

Abonnement ordinaire

Édition papier. Recevez la revue par voie postale au format papier.

1 an (6 numéros)
55 €

Abonnement Internet

Édition numérique. Téléchargez la revue au format PDF.

1 an (6 numéros)
30 €

Abonnement Complet

Édition numérique et édition papier.

1 an (6 numéros)
65 €

S'inscrire

À notre lettre