La laïcité

La laïcité

Yves de Lassus

La laïcité est une notion apportée par la Révolution, qui modifie considérablement le rapport entre les deux pouvoirs spirituel et temporel, ayant prévalu jusque là au sein de la Cité.

4è de couverture

Détails

En savoir plus

idéologie, laïcité, laïcisme, politique, religion, franc-maçon, Eglise, Etat

Ce concept, relativement récent, s'est imposé par étapes à la faveur de deux persécutions de plusieurs années contre l'Église catholique. La première a voulu l'imposer sous une forme radicale pendant la Révolution française et le Consulat. En l'atténuant, le Concordat de 1801 lui a permis de perdurer et de se consolider. Une deuxième persécution à la fin du XIXe siècle (IIIe République) s'est heurtée à une franche opposition des catholiques, qui a permis de limiter sa progression. Mais la loi de 1905 l'a définitivement légalisé sous une forme limitée.

Jusqu'au Concile Vatican II, l'Église s'était toujours opposée avec une très grande fermeté à toutes les formes de laïcité. Mais l'enseignement post-conciliaire va rompre avec la doctrine traditionnelle et sonner « le glas de l'État chrétien », selon les termes du cardinal Etchegaray.

Après avoir analysé les conséquences tragiques de ce changement d'attitude, cette étude suggère quelques pistes pour agir en cohérence avec la doctrine sociale de l'Église sur ce point.

Nos abonnements

Abonnement ordinaire

Édition papier. Recevez la revue par voie postale au format papier.

1 an (6 numéros)
à partir de 55 €

Abonnement Internet

Édition numérique. Téléchargez la revue au format PDF.

1 an (6 numéros)
30 €

Abonnement Complet

Édition numérique et édition papier.

1 an (6 numéros)
à partir de 65 €

S'inscrire

À notre lettre