Le sens chrétien du travail

Le sens chrétien du travail

Yann Le Coz

Le travail est la transformation du monde qui nous a été légué par Dieu, dans le but de sa conservation, de sa fructification et de la perfection de l'homme lui-même.

4è de couverture

Détails

En savoir plus

chrétien, travail, Eglise, économie, argent

 

L'Église n'a pas vocation à traiter du travail spécifiquement, en tant qu'activité économique, mais en revanche elle est habilitée à traiter de l'homme et de sa mission au sein du monde terrestre dans lequel il a été placé. Or l'homme ayant créé à l'image de Dieu, qui « ne cesse de travailler à la conservation de ce grand univers » (St Vincent de Paul), se doit de travailler.

Certes, il le fait dans une certaine part pour "gagner sa vie", gagner de l'argent ou des biens matériels, mais il reçoit également en échange de son travail des biens immatériels : satisfaction du travail bien fait et de la contribution au bien commun, considération de son entourage, renforcement du sens des responsabilités, etc. Le pape Pie XII expliquait d'ailleurs que, exercant sa capacité d’être cause, de produire et d’ordonner les choses, « l’homme perfectionne en soi l’image de Dieu » (Message de Noël 1955).

L'objet de cette brochure est donc de replacer le travail dans son contexte non seulement purement économique, mais également philosophique et chrétien.

Nos abonnements

Abonnement ordinaire

Édition papier. Recevez la revue par voie postale au format papier.

1 an (6 numéros)
à partir de 55 €

Abonnement Internet

Édition numérique. Téléchargez la revue au format PDF.

1 an (6 numéros)
30 €

Abonnement Complet

Édition numérique et édition papier.

1 an (6 numéros)
à partir de 65 €

S'inscrire

À notre lettre